Ces propos sont susceptibles d’être punis par la loi. Je fais preuve d’intolérance face au handicap dès que j’évoque des différences pour valoriser ou dévaloriser une personne. Par le silence ou l’absence de réaction de l’entourage, nous cautionnons les propos de rejet du handicap. Loi n° 2005-102 du 11 février 2005 : Loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

CHACUN EST
RESPONSABLE
face aux rejets
sur le handicap

Je réagis :

  • je lui réponds qu’on est tous différents, et alors…
  • je fais bénéficier une autre équipe de mes talents.

Je me mobilise :

  • je l’invite à partager un entrainement handisport;
  • à l’AG de l’AS, je propose que l’on participe aux championnats sport partagé.

Dans l'AS de mon établissement :

  • nous organisons à l’AS une journée portes-ouvertes sur le thème du handicap et invitons des champions paralympiques

“Le sport gomme les différences. En athlétisme quel que soit le handicap l’entraînement est similaire. L’entraineur ne fait pas de différences.”

Melina Robert Michon

Vice-championne olympique de Rio en 2016 lancer du disque

“Peu importe notre apparence ou notre morphologie, le handicap ne doit pas être un frein mais une force.”

Romain Ntamack et Antoine Dupont

Équipes de Rugby de Toulouse et de France

Les vidéos sur le thème du handicap

ETHIC'ACTION.UNSS. ATOUT VOILE.NAVIGUER AU FEMININ

ETHIC'ACTION.UNSS. ATOUT VOILE.NAVIGUER AU FEMININ